1.4.1. L'inspiration et l'intuition

D'après Erik Pigani dans "PSI enquête sur les phénomènes paranormaux" (page 389), Mme Fabienne Thibeault parle de son impression de dédoublement : " C'est comme si, tout à coup, on était deux; comme si je n'étais pas toute seule. Et cette sensation n'est pas un simple fait anecdotique: c'est un évènement très important. Il dépasse de loin la force des états émotionnels habituels ...". Et de Michaël Denard : " Tous les comédiens et les danseurs connaissent ce dédoublement de la personnalité qui fait partie du phénomène théâtral. Lorsque ce dédoublement se produit sur scène, on éprouve une sensation de bien-être, une très grande joie, mais aussi une très grande surprise". Et Pierre-François Pistorio avait précisé que cet "état de grâce" est une inspiration qui ne se trompe jamais".

Et (page 391), Anne Quéfellec raconte: "C'était pendant la finale du Concours international de piano de Munich. Au lieu d'être paralysée par le trac, j'avais une envie folle de jouer, et je me rappelle être entrée sur scène en me retenant de courir vers le piano parce que je ressentais une sorte d'urgence. Lorsque j'ai posé les mains sur le clavier, ce n'étais pas moi qui jouait, mais j'avais la sensation que quelque chose passait à travers mes doigts. "Ca" jouait. C'était quelque chose d'indé- finissable, qui échappait complètement à ma volonté, que je recueillais dans mes mains. Ce jour-là, je n'ai pas donné la même interprétation de l'oeuvre que j'avais pourtant beaucoup travaillée : des phrasés et des idées différentes me traversaient. A la fin, tout le monde était très ému. Certains membres du jury pleuraient, comme moi ! J'étais dans une sorte d'état second, avec une disponibilité intérieure fantastique, une totale ouverture d'esprit et une incroyable acuité de perception : j'étais plus que moi-même ... Peut-être est-ce cela, l'inspiration ou l'état de grâce ?". Et Michel Delpech : " J'ai la sensation d'entrer en communication avec des sphères inconnues et d'être mystérieusement aidé dans ma création, comme si une alchimie extérieure accomplissait une part de mon travail".

Et (page 394) : " La perception intuitive peut se manifester de plusieurs manières: physiquement, émotionnellement, mentalement et spirituellement. Cependant toutes ces manifestations comportent un élément fondamental, spécifique à l'intuition: la certitude d'être dans le vrai, d'avoir une sensation juste. (...) Une intuition est vraie par définition ".

Et (page 395) : " De toute évidence, l'intuition court-circuite les processus intellectuels et surgit du néant sans passer par aucun des cinq sens. (...) Carl Gustav Jung, par exemple, a défini l'intuition comme l'une des quatre fonctions psychologiques fondamentales, et donc indispensables à l'épanouissement de notre personalité (les trois autres étant la sensation, le senti-ment et la pensée). (...) Pour Daniel Cappon, c'est une intelligence réelle et différente dont il s'agit, une énergie latente, mais extrêmement puissante, qui peut se réveiller à tout moment".

Selon ma compréhension, l'intuition nous est envoyée par notre Esprit-onde de lumière, et sa pertinence viendrait du fait que dans l'Autre Réalité, il n'y a plus ni passé, ni présent, ni futur : tous les évènements existent de façon simultanée. Une connaissance parfaite et totale est ainsi disponible.

 Voir parag.1.4.2